lundi 29 septembre 2014

Alors on "pole" dance - à NICE

Mlle P s'offre une petite escapade , Arrivée à Nice vendredi 26/09 14h 30, Nice sa promenade des anglais,  son bleu azur, sa place Massena, sa coulée verte, ses Rosy beach et autres paradise aux noms rococo. Dégustation de pissaladière et socca dans le vieux Nice jusque-là me diras tu tout va bien ... En effet la douceur du sud est vite contaminante surtout délestée de ses touristes!


19h45 je suis à 15 minutes du tournant de ma vie ... Ou pas 

En effet Ccc et Ggg m'ont réservé un cours pôle dance, sport qu'elles mêmes pratiquent assidûment une fois par semaine. 
Alors sur le papier Mlle P ne connaît du pôle dance que ce qu'on veut nous en montrer c'est à dire une bombasse blonde s'accrochant langoureusement à une barre métallique au son d'une musique lancinante devant un parterre d'hommes médusés.

Mlle P pousse donc la porte du cours réservé, alors oui des filles il y en a, il n'y a que ça d'ailleurs, pas toutes bombasses ni blondes mais toutes en mini short brassière - on m'avait prévenu "il faut de la peau"- et toutes bien dans leur short, girl power, en tout cas c'est l'effet que ça donne. Le cours d'avant se termine ce qui laisse l'opportunité à Mlle P d'avoir un avant goût. Les filles sont graciles, des jambes se lèvent, les corps ondulent elles assurent. La prof Marine - j'apprends que prof de pôle n'est pas son vrai boulot elle est architecte dans son autre vie j'aurais pourtant jurée elle correspond a toute l'idée que je me faisais d'une pôle danseuse professionnelle - est très très bien fichue! Je la déteste donc illico.



A notre tour, en route pour 1h de cours, échauffement effectué c'est là que tout bascule littéralement :
- allez les Filles ce soir on va commencer par le "V" je vous montre ! elle se cramponne à la barre mains l'une au dessus de l'autre lève ses jambes au dessus d'elle bascule le bassin et effectue majestueusement le fameux "V" sus cité. La je te laisse imaginer tout ce qui se passe dans la tête de Mlle P.
1 Comment c'est possible ?
2 Comment c'est possible ?
3 Comment c'est possible ?
4 Est ce que je peux sauter par la fenêtre sans que personne ne s'en rende compte?
Les filles du cours agrippent à leur tour la barre et reproduisent la figure. Dans ce laps de temps Mlle P. reste bloquée les yeux écarquillés tel un renard pris dans les phares d'une voiture sur une route de campagne. Même pas le temps de courir jusqu'à la première fenêtre que j'entends - allez P a toi 
J'empoigne la barre tente de lever les genoux, Ggg me pousse le postérieur je passe les jambes tant bien que mal et effectue ce que qu'on appellera une imitation de "V" je pense avoir créé une nouvelle figure non réglementaire qu'on pourrait appeler big bootty up ou à peu près!


le fireman le plus beau de toute l'histoire de la Pole Dance

Suivent le fire man, le baby snack, le step around et j'en passe Mlle P a de toute façon perdu tout sens des réalités, réalisation catastrophique à chaque fois, je tente d’agripper ma jambe à la barre ça brule, la barre tourne sur elle même cassage de margoulette en bonne et due forme, j'ai la nausée à force de tourner. J'essaie tant bien que mal de terminer le cours et là, la phrase salvatrice qui caresse les oreilles de Mlle P comme elle l'aurait jamais cru.

 - les filles étirements

J'arrive à peine a attraper mes genoux je suis cassée de partout j'ai les bras qui pèsent 3 tonnes ... et c'est pas fini : 

J+ 1 mal aux abdos et aux bras t'inquiète ça sera encore pire demain qu'on me dit.
J+ 2 en effet c'est pire mes bras ne pèsent plus 3 tonnes mais 10 000 tellement que si j'avais la force de les couper j'te jure que j'hésiterais pas, j'ai mal au flancs, aux abdos, je renonce à m'attacher les cheveux, d'ailleurs tous mouvements me demandant d'élever mes bras plus haut que mes hanches est abandonné.
J+3 ça devrait se calmer penses-tu ... Que nenni je n'arrive même pas à baisser le strapontin du métro ou à pousser les portes anti-incendie au bureau je me retiens donc d'aller aux toilettes toute la journée.

Alors à la question en fin de cours 'Ça t'a plu?
je te répondrai dans une dizaine de jours quand mes courbatures aurons définitivement disparues... Je dois ajouter que cette expérience haute en couleur m'aura permis de découvrir des muscles insoupçonnés et que suis plutôt fière d'y avoir survécu.

Si ta curiosité a été piquée et que tu veux en savoir plus :) c'est ici

Ils ne savaient pas que c'était impossible, alors ils l'ont fait - Mark Twain











1 commentaire:

Un petit commentaire?