samedi 23 février 2013

Amitié sincère

Parfois on croit connaître un ami mais il n'en est rien, parfois on croit avoir un ami mais il n'en est rien, parfois on croit perdre un ami mais il n'en est rien.

Il y a des vérités inaliénables tels que les liens du sang, vous pourrez être déçus, fâchés, séparés... mais vous aurez une conviction au fond de vous, fondement de la personne que vous êtes, cette vérité vous construira et vous grandira. Votre famille sera là quoi qu'il arrive.

En amitié l'évidence n'est pas toujours là.

Qu'y a t il de tangible, de sécurisant, de sûre? Pas grand chose, qu'inévitablement le temps passe, aussi sure que le soleil se lèvera demain de nouveau.
Et pourtant Hommes que nous sommes nous aimons être rassurés, sur nous même d'abord et sur les autres ensuite.
En ce qui nous concerne, l'auto-persuasion existe, le regards des autres, l'acceptation, la connaissance de soi ou la psychanalyse feront le reste. 
Mais l'autre ? En amitié à quel moment devons-nous avoir confiance et a quel degré pouvons nous être déçu? Avons-nous le droit de demander a l'autre une fidélité gratuite? En amour la concession est inévitable mais en amitié? Quand demande t’ont trop et quand recevons nous assez?

Pour ma part l'amitié se résume assez simplement, fidélité, partage, confiance, sincérité. Un côté vieux jeu- dirons certains - me pousse a "donner" mon amitié. Non pas qu'untel la mérite ou non mais plutôt la vision que quand on donne on ne reprend pas . Je ne suis pas une amie spontanée, exaltée, j'observe, j'étudie, mesure l'autre. Pas par subordination non, seulement l'importance primordiale qu'il faut accorder à l'autre. Car en amitié tout réside dans l'acceptation de l'autre, dans son intégralité.

Le parcours n'est jamais simple et c'est souvent au moment de trébucher que l'on reconnait un ami, celui qui vous pardonnera ou celui que vous pardonnerez, celui qui vous présentera des excuses que vous accepterez, celui qui fera le choix de rester ou celui auprès duquel vous vous tiendrez. Celui que vous pourrez regarder dans les yeux sans faillir non pas que vous soyez irréprochable mais par authenticité.

La vie est faite de choix, assumons les, acceptons les, mais toujours restons sincère tant dans nos réussites que nos failles.

" À 20 ans, on a la vie devant soi. La route sera-t-elle belle ? Pour la parcourir, on s'entourera d'amis, d'un conjoint ou d'une conjointe, d'enfants peut-être… On travaillera. On aura des projets, des rêves. Et vogue la galère !"

                                                                              René BERTHIAUME, LE REGARD DU HIBOU 
                                                                              les cahiers coloriés de l'aube et du crépuscule





1 commentaire:

  1. Si tu trouves le tps de (ré)écouter l'emission de Guillaume Gallienne de cette semaine, justement sur l'Amitié ! Petit clin d'oeil :-) C'est par ici : http://www.franceinter.fr/emission-ca-peut-pas-faire-de-mal-l-amitie
    Kiss kiss

    RépondreSupprimer

Un petit commentaire?